Mission maman #14 Angoisse de séparation, épisode 3 …

J’avais prévenu ! La semaine d’adaptation à la crèche, j’allais pondre un nouvel article sur MON angoisse de ME séparer de lui. Mais là c’est pas écrire un article que je veux, c’est hurler sur tout les toits !

Ok je suis angoissée, ok je suis over-protectrice, ok je veux contrôler l’environnement de mon bébé pour qu’il vive un maximum dans la joie, la découverte et le plaisir … Mais quand même : la crèche, c’est l’angoisse ! C’est OBJECTIVEMENT l’angoisse.

Chantale de Truchis a dit dans l’éveil de votre enfant, (en parlant de la structure d’accueil de votre bébé) :« Regardez bien ce qui va lui être offert, et pas seulement les aménagements matériels, souvent gais et jolis, et les activités parfois séduisantes mais qui ne serait que pourdre aux yeux s’il n’y avait pas l’essentiel : à savoir que chaque enfant puisse bénéficier d’une attention individualisée, et d’une relation de totale confiance avec une personne qui vous représente« . Est ce que c’est ce qu’on trouve à la crèche ?

        . Non .
giphy

 

Dans sa crèche, on entre dans une mini maternelle. Un lieu plutôt impersonnel, ou les bébés ont un planning d’activités. Rien est improvisé. 24 bébés pour 4 puéricultrices qui ont une formation d’infirmière et ne savent peut-être même pas qui est françoise Dolto. Aucun lien « familial » entre les puéricultrices, je les ai même entendu parler de partir une heure plus tôt ou arriver une heure plus tard parce que ça doit les saouler de travailler là.

Je suis complètement désorientée.

Je me sens seule au monde à être révoltée. Je vois déjà ce qu’on pourrait me répondre si je parle de mon malaise : mais ça les prépare bien à la maternelle …  Et à la maternelle on me dira surement que ça les prépare bien à la primaire ? …. Mais à suivre ce raisonnement ça nous emmène à la retraite !

J’ai besoin de savoir que mon fils passe des moments épanouissant et qu’il se sent soutenu dans les moments ou il n’est pas avec moi.  J’ai besoin de savoir que quelqu’un, qui a le coeur à ça, prends le relais et s’intéresse à lui au moins un peu, à lui individu unique. J’aimerais que les filles qui s’en occupe soient un minimum intéressées par le besoin de l’enfant. J’ai besoin d’avoir une totale confiance.

Là je ne le sens pas … Je vais persévérer mais je n’ai pas trouvé d’appui pour l’instant.

Après qu’en est-il de ma propre projection ? Mon amour des écoles alternatives est venue de ma propre angoisse durant ma scolarité. J’étais une enfant qui avait besoin de bouger, et on m’a imposée de rester assise, trèèèès longtemps assise. Peut-être que mon Loukoum aimera resté de longues heures à écouter son professeur. Mais honnêtement ? Combien d’enfants sont fait pour ça ? Comment ça se fait que le mode d’éducation que la france impose à ses enfants est très loin des discours sur l’enfant de tous les pédagogues du siècle dernier ? Steiner, Montessori, Freinet, Decroly …

Mais à Paris, on a pas vraiment le choix, une école Montessori, c’est entre 450 et 850 euros le mois. De toute façon ça n’existe pas avant la maternelle.

Ma seule solution, c’est de faire confiance, de me reposer sur le personnel présent et d’avoir confiance en les capacités d’adaptation de mon bébé. Je souhaite qu’il passe les meilleures journées possible. J’aimerais même qu’il ai envie d’aller à la crèche, pour l’instant ça n’est pas le cas. Je vais faire toute ce qui est en mon pouvoir pour que ça le devienne !

C’est probablement encore une leçon de lâcher-prise pour la maman que je suis…

PEACE&LOVE

Publicités

Publié par

Parce que devenir maman se fait pas à pas, jour après jour, je vous livre mes essais, mes ratages, mes réussites, mes bonheurs et mes malheurs. A très vite sur devenirmaman.wordpress.com

2 thoughts on “Mission maman #14 Angoisse de séparation, épisode 3 …

    1. Salut Muriel. Effectivement … c’est ce que m’ont dit plusieurs personnes aussi. Du coup chaque matin je suis un peu plus confiante, j’essaye de me détendre un max. Là ça commence à aller mieux pour lui, apparemment il passe des bonnes journées jusqu’au réveil de la sieste ou c’est un peu compliqué pour lui. Pour l’instant j’ai encore la possibilité d’aller le chercher tôt … Le tien aussi est à la crèche ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s